Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Ni il, ni elle.

Articles récents

Vendredi 16 octobre 2015 Problème avec ceux qui copules

16 Octobre 2015

Vendredi 16 octobre 2015 Problème avec ceux qui copules

Je pense savoir pourquoi ça m'énerve tant d'entendre à côté ou à proximité des personnes qui font l'amour.

Au delà du bruit c'est surtout la douleur psychologique que ça me cause qui est la source de mes poussées de violence dans ces cas.

En effet, je pense que c'est lié au fait que je sois asexuel, c'est une sorte de jalousie. J'entends qu'il se passe quelque chose que je suis pas capable de donner et surtout de goûter. Alors que je sais que pour eux c'est le bonheur, un moment de fusion, un bout de paradis ... Quelque chose que j'aurais jamais.

Et ça me rejette en pleine figure aussi ma solitude.

Ça fait mal de les entendre.

Lire la suite

Jeudi 08 Octobre 2015 Je suis maudit et mise au courant d'une amie et de ma chef

8 Octobre 2015

Jeudi 08 Octobre 2015 Je suis maudit et mise au courant d'une amie et de ma chef

Du fait que l'urologue veuille tester ma testostérone, comme si mon asexualité pouvait venir de là pfff et ben je dois stopper l'androcur pour un mois. Et franchement ça me fait royalement chier.

Sentir cette présence qui même des fois me réveille la nuit.

La bave qui s'écoule, les érections ... bref y en a marre.

Et franchement, attendre 6mois pour un éventuel 1er RDV à Lyon, c'est juste une éternité de plus. J'ignore comment sera l'avenir, mais j'envisage sérieusement la possibilité de l'élastique.

Sinon hier soir j'ai mis au courant une amie de ma situation "sexuelle" particulière. Au moins elle l'accepte, et ça fait du bien. Un bien fou.

Et ce matin, c'est à ma chef que j'ai causé, car je suis entrain de perdre mon métier et fallait que je lui explique pourquoi je ne peux plus. Car j'ai la chance d'avoir une chef en or. Aussi je préférais lui annoncer par moi même plutôt que de la mettre devant le fait accomplis.

Donc je lui ai parlé de crohn, de mes problèmes d'identités, du dossier mdph.

Et elle est d'accord avec tout ça, vaut mieux me descendre de sécurité, et puis ça pourra faire bouger avec un peu de chance les choses plus vites pour mon reclassement.

Je vais essayer de caler un rdv avec le médecin du travail en fin de mois.

Lire la suite

Mercredi 07 Octobre 2015 visite chez l'urologue

7 Octobre 2015

Mercredi 07 Octobre 2015 visite chez l'urologue

J'ai pris le train ce matin tôt pour aller voir l'urologue.

J'étais son premier patient.

A peine ouvert la lettre: "je ne peux pas faire ça" et BAM

Il m'oriente vers un médecin sur Lyon. J'ai téléphoné, pas très aimable, 6 mois d'attente et je serais recontacté quand ils auront le planning d'Avril et la lettre du toubib.

6 MOIS BORDEL

pour un premier RDV, tu parles d'une affaire, on a le temps de se pendre 36 fois ><

Bon sinon l'uro d'aujourd'hui m'a demandé de faire une prise de sang pour voir ma testostérone. Il était très septique quand je lui ai expliqué mon asexualité. Bref.

Donc faut que j'arrête androcur pour 1 mois avant de faire la prise de sang.

J'ai envie de hurler, mais je peux pas y a des voisins. Fais chier.

Lire la suite

Dimanche 04 octobre 2015 Maman, famille, amis

4 Octobre 2015

Dimanche 04 octobre 2015 Maman, famille, amis

J'ai déjà fait tant de mal à ma mère en lui faisant disant qu'elle n'aurait jamais d'enfant de moi, que je ne veux plus en rajouter. On a remis ça au téléphone car ma ptite sœur n'en aura pas non plus. Ça lui fait beaucoup de mal, mais elle l'accepte.

J'ai émis l'idée d'une vasectomie, à nouveau ça lui a fait mal, j'ai senti sa voix trembler.

Aussi je ne lui parlerai pas de ce que je compte faire. Elle a assez souffert. Elle s'en rendra compte sans doute un jour, peut-être me posera-t-elle la question ou peut-être préférera-t-elle garder ses illusions. Elle aura au moins un semblant de choix.

Ma soeur est psychologiquement fragile et très versée catho, il est clair que je lui en causerait pas non plus.

Avec le frangin, on parle rarement, je pense qu'il accepterait, mais saurait-il garder un si lourd secret? D'autant qu'il est en couple avec une de mes amies très amie aussi avec ma mère.

Je ne prendrai donc pas de risque, et ne lui dirai rien non plus.

Mon père. Si y avait pas ma mère, ça fait longtemps que je le verrais plus. Coincé, fermé, bouché, égoïste, pantouflard, vieux-jeu et catho. Je prendrais même pas la peine d'en parler, ce serait juste bon à ce fâcher, et ma mère n'a vraiment pas besoin de ça.

Quant au reste de la famille, c'est comme s'ils n'existaient pas pour moi, ayant par le passé été mal vu, sujet de réflexions ... Je n'ai plus avec eux que de très rares rencontres (80 ans de la grand mère la dernière fois)

Les amis éparpillés aux quatre coins de France (pas facile de les voir, et le téléphone c'est pas pareil)

Une est en couple avec mon frangin et amie de ma mère, donc je lui dirai pas un mot.

Une l'a mal pris, rapport à nos maladies, elle bloque sévère et trouve que je suis égoïste de ne pas penser aux conséquences sur ceux qui m'entourent. Donc je n'en parlerais je pense plus, si elle ne remet pas le sujet sur la table. Mais ça m'a fait beaucoup de mal.

Un amis semble l'avoir bien pris, pas de réflexions désagréables, pas de jugement hautain, même de la compassion pour l'épreuve que je traverse. Ouf, un soulagement.

Il me reste à en parler à une amie, j'espère qu'elle acceptera.

Et une fois fais, les autres, je m'en fou un peu.

J'aurais aimé traversé cette épreuve avec quelqu'un à mes côtés, mais faut que je sois lucide, ça ne se fera pas.

Heureusement que le psy est là. Car j'ai besoin d'en parler.

Lire la suite

Dimanche 04 octobre 2015 Envisager l'amour et des enfants?

4 Octobre 2015

Dimanche 04 octobre 2015 Envisager l'amour et des enfants?

Je me suis toujours refusé à avoir des enfants, je me sens incapable de pouvoir gérer.

De plus je ne souhaite pas élever dans un monde comme celui-ci une quelconque progéniture.

Enfin, je ne souhaite en aucun cas, faire perdurer mes gênes et imposer mon choix de vie à un enfant.

Pour l'amour, c'est difficilement envisageable tant que je ne serais pas moi, il y a toujours l'idée qu'un asexuel l'est car il n'a pas trouvé la bonne. Au moins une fois que je serais moi, il n'y aura pas d’ambiguïté possible.

Et au moins si une femme veut de moi, elle saura à quoi s'attendre, ça ne viendra pas la surprendre au bout de quelques années.

Donc je trace la route seul.

J'ai bien 2 ou 3 amis, mais ça n'a rien de comparable.

La solitude est difficile, mais il faut en passer par là.

Lire la suite

Dimanche 04 octobre 2015 c'est trop lent

4 Octobre 2015

Dimanche 04 octobre 2015 c'est trop lent

Tout est dans le titre, je suis donc passé à deux cachets d'androcur aujourd'hui. Car faut vraiment qu'il se refasse oublier.

Aujourd'hui, il n'a pas arrêté de baver, une vraie bave de limace, beurk et il ne cesse de gonfler, de se faire sentir. J'ai hâte qu'il redevienne plus discret.

Lire la suite

Samedi 03 octobre 2015 plans

3 Octobre 2015

Samedi 03 octobre 2015 plans

Actuellement j'essaie de trouver en France. J'ai RDV avec un urologue la semaine qui vient.

A défaut j'ai envisagé d'autres possibilités.

L'opération à l'étranger mais faut de jolies finances.

Ou faire croire à un accident de selfbondage et user d'un élastique utilisé en castration.

Durant mes recherches, j'ai testé la pince burdizzo, qui aurait minimisé mon problème, ben j'ai abandonné l'idée. Car d'une ça réglerait pas tout le problème et de deux ça fait un mal atroce sans même la fermer jusqu'au bout.

Sinon j'ai appris qu'un équipe existe à Lyon, je pense que c'est vers eux que va me tourner l'urologue.

Lire la suite

Vendredi 02 octobre 2015 Hijras et Bispirituels

2 Octobre 2015

Vendredi 02 octobre 2015 Hijras et Bispirituels

Il existe depuis trèèèèèèèèèèèèèès longtemps des cas d'humains qui ne sont ni hommes ni femmes.

Par le passé, ces personnes avaient même leur place et étaient intégrées.

J'ignore ce qui a changé.

Donc nous avons chez les premiers peuples d’Amérique du nord :

Les Bispirituels,

En gros, ceux sont des hommes qui se sentent femmes et des femmes qui se sentent hommes.

Et du côté de l'Inde et du Bengladesh:

Les Hijras,

Un 3e genre, qui regroupe, hermaphrodites, eunuques, trans

Sachant que nous existons sans doute depuis toujours, pourquoi ne sommes nous toujours pas acceptés?

C'est une question que je me pose régulièrement.

Lire la suite

Jeudi 01 octobre 2015 souffrance

1 Octobre 2015

Jeudi 01 octobre 2015 souffrance

Aujourd'hui on est le 01 octobre 2015 et je souffre.

Souffrir est même à l'heure d'aujourd'hui un mot bien faible je trouve mais j'ai pas trouvé mieux.

J'angoisse, j'ai peur, je suis en colère.

J'angoisse de mon RDV dans quelques jours avec un urologue. Je crains énormément sa réponse. Je crains qu'il me dise que c'est impossible.

J'ai peur, peur de l'avenir, du jour où mes parents l'apprendront.

Même ma mère qui est pourtant très compréhensive aura mal. Car j'ai déjà parlé avec elle, d'une simple vasectomie, et déjà là j'ai vu qu'elle souffrait de ces mots. Alors imaginer lui avouer que je suis pas bien dans mon corps, elle va s'en vouloir énormément, et aura très mal, et je veux pas qu'elle souffre. Quant à mon père, vieux-jeu au possible, je suis pas certain qu'il accepte, qu'il essaie même de comprendre ou de se poser des questions.

Mais j'ai pas trop le choix. Un jour,faudra en passer par là.

Car il m'est devenu impossible de continuer à jouer la comédie. J'ai envie d'être moi, que mon entourage accepte ce que je suis. De ne plus avoir honte, de ne plus me taire, de ne plus me cacher.

Et en attendant un jour de sortir enfin de cette chrysalide, je m'interdis beaucoup de chose, entre autre l'amour. J'ai vu comment j'ai fais souffrir mon ex. Je veux pas remettre ça. Le jour où je serais enfin moi, la personne en face saura à quoi elle s'engage si elle veut aller plus loin. Pas de sexe conventionnel, pas d'enfant et des regards.

J'ai hâte du jour où je pourrais laisser tomber la barbe. Cette jolie barbe qui focalise les regards et évite des questions plus gênantes. Elle est pour leur mon masque quotidien.

Je veux enfin me voir dans la glace, me voir moi et pas cette construction erronée.

J'ai dans tout ça, la chance d'avoir un amis qui a très bien pris la nouvelle. En effet je lui ai tout déballé y a 1 semaine, il fallait que je trouve quelqu'un qui accepte sans juger.

Dans les mois à venir, je vais dévoiler tout ça à mes quelques autres amis, si l'occasion se présente et si je sens qu'ils peuvent encaisser. C'est à voir.

Mais là j'ai mal, et je ne sais comment taire cela, alors je l'écris ici, espérant au moins adoucir la douleur.

Je ne cesse de pleurer ces derniers temps, car ça se cumule avec d'autres tuiles dans ma vie, et ça fait trop. Heureusement là encore, j'ai trouvé un psy très gentil, qui écoute et ne juge pas.

Donc c'est la noyade mais j'ai quand même et heureusement quelques bulles d'air.

Je vous tiendrais au courant une fois l'urologue passé.

Lire la suite

Mercredi 30 septembre 2015

30 Septembre 2015

Mercredi 30 septembre 2015

la présence réveillée entre mes jambes étant insupportables et ayant désormais une solution à portée de main, j'ai recommencé. Je reprend depuis aujourd'hui un cachet d'androcur. Reste à voir si ça va suffire. Je vais donc patienter avec un si je peux jusqu'au RDV avec l'urologue.

Sinon j'ai mes seins qui se modifient, ils font mal et j'ai une masse dure sous chaque téton. J'espère que c'est pas mauvais signe.

Lire la suite
<< < 10 20 21 22 23 24 > >>